Panneaux isolants pour l'isolation thermique par l'extérieur (ITE) de toiture & façade ventilée - Quickciel

Panneaux sandwich ou sarking : quel type d’ITE choisir ?

Si l’isolation de la toiture par panneaux sandwich ou par sarking permettent toutes deux d’obtenir d’excellentes performances thermiques, le choix de la méthode d’ITE toiture dépendra principalement du type d’habitation, d’ouvrages (construction neuve ou rénovation) et des caractéristiques de la charpente.

Mise en oeuvre de l’isolation toiture par sarking

L’isolation de la toiture par sarking est un procédé d’ITE particulièrement recommandé pour les toitures inclinées traditionnelles, du type pannes et chevrons et est la solution privilégiée pour les bâtiments de résidence. Cette méthode consiste en la mise en place de panneaux isolants de toiture rigides, posés au-dessus des chevrons, fermettes ou voliges. La toiture est ainsi isolée par l’extérieur en continu (sans ossature traversante), permettant la suppression totale de ponts thermiques.

Réaliser une isolation thermique par l’extérieur avec le système sarking entraîne la mise en oeuvre successive d’un parement fixé sur chaque chevron, d’un éventuel écran d’interposition (de type pare-vapeur), de panneaux isolants sarking, d’un écran de sous-toiture, de contre-lattes et d’un support de couverture de type liteaux ou voliges.

Si la méthode sarking est applicable en rénovation comme en construction neuve, celle-ci est le plus souvent réalisée en rénovation, dû à l’importance des étapes et de la main-d’oeuvre nécessaire face aux panneaux sandwich isolants. De plus, cette technique d’ITE toiture, destinée à supporter les panneaux sarking, permet de remettre à niveau les éventuels défauts des chevrons. Cette technique d’isolation thermique de la toiture, réalisée en continu, permet de n’avoir aucun joint à traiter à la mousse polyuréthane entre chaque panneau de toiture. L’isolation sarking confère ainsi une absence totale de ponts thermiques.

Mise en oeuvre de l’isolation toiture par panneaux sandwich

L’isolation de la toiture par panneaux sandwich consiste en la pose directe de panneaux d’isolation rigide sur les pannes ou les chevrons. Ceux-ci sont constitués de trois couches, dont une première couche décorative, une âme isolante (polyuréthane) et un parement hydrofugé. Ils disposent généralement d’un réseau de contre-liteaux sur leur face externe permettant d’accueillir les tuiles et de garantir la bonne ventilation en-dessous de la couverture.

Les panneaux de toiture isolants autoportants offrent en une seule opérations un support de couverture direct, un espace de ventilation, une isolation thermique, de l’auto-portance et un plafond intégré. Cette méthode d’isolation de la toiture est une solution prête-à-l’emploi et permet de traiter en une seule étape l’aspect structurel, l’isolation des combles et la finition intérieure.

Rapide et aisée, la mise en oeuvre de panneaux sandwich de toiture est applicable en construction neuve comme en rénovation. Néanmoins, celle-ci est réservée aux habitations situées à moins de 900 mètres d’altitude. De plus, ce système reste privilégié en construction neuve du fait de sa difficulté à mettre en place lorsqu’une charpente présente des irrégularités.

Vous souhaitez en savoir plus au sujet de nos panneaux sandwich de toiture avec la gamme Cosyk ou de panneaux sarking Quickciel ? N’hésitez pas à contacter nos experts.

 


Retour à l’accueil du site quickciel.fr
Retour vers Accueil FAQ.